Accueil  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion    

Partagez|
<<<<<<<<<<

Règlement de comptes- PV Skylar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Fumer, le nutella, la musique... Beaucoup de choses en fait.
Habitudes du personnage : Toucher ses cheveux et montrer ses crocs

Feuille de personnage
Don: Métamorphose
Classe: 2e année
Détails: Métamorphose en panthère noire
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Mai - 22:14





Depuis quelques jours déjà, elle se sentait observée. Elle avait même cru que quelqu'un était rentré dans sa chambre à un moment donné. Paranoïaque la demoiselle ? Peut-être pas entièrement au final, même si elle y avait pensé au début. Elléa s'était dit qu'elle avait des hallucinations et avait failli allé en parler avec Arthur. Et puis, alors qu'elle sortait d'un cours,  elle avait entendu un groupe de Noëspa discuter à propos d'une certaine mission qu'une prof leur aurait donné. Devenue méfiante, Elléa avait suivi le groupe d'espions en herbe en espérant en avoir plus. Bingo. Peut-être que leur enseignant était doué, mais apparemment, le groupe d'élève qu'elle avait suivi n'était pas très brillant. Une chance pour la jeune demoiselle, parce qu'elle se savait incapable de percer à jour les Noëspa, ils avaient cette faculté d'être d'une discrétion impressionnante. Enfin du moins la plus part d'entre eux, mais il y avait toujours des personnes un peu moins douées, malheureusement pour eux. Les élèves discutaient donc de leur mission, et en laissa ses oreilles traîner, Elléa entendit clairement son nom de famille être prononcé. Certes, son nom était très commun, mais aucun de doute, on parlait d'elle. Elle connaissait vaguement le jeune homme dont la mission la concernait, au moins, elle savait comment il s'appelait. Et même si elle ne savait rien de ce test, elle ne comptait pas le laisser faire. Décidant de ne pas passer à l'action sur le moment, elle continua vers l'aile réservée aux filles afin de rejoindre sa chambre et de réfléchir en passant. Au dernier moment, elle changea d'avis ainsi que de direction et se dirigea vers l'endroit où les hommes avaient leur chambre. En passant, elle vit un groupe de personnes qu'elle connaissait.

 « Vous avez où est la chambre de Stan les gars ? »

Bon d'accord, elle aurait fait une très mauvaise Noëspa, parce qu'elle ne cherchait pas à se montrer ne serait-ce qu'un peu discrète. Après avoir échangé un regard, les jeunes hommes lui répondirent et sans un mot de plus, elle alla attendre devant la porte de la chambre du pseudo espion. Il ne tarda pas à arriver, et rien que l'expression qu'il eut en la voyant tira un sourire satisfait à Elléa.

 « C'est quoi ta mission ? »

Pendant un court instant, le jeune homme resta interdit, voyant le regard de la jeune femme se durcir, il lui répondit d'une voix pas très assurée.

 « Je... je devais récolter des informations sur toi... mais enfin j'ai pas trouvé grand chose pour la moment.
- Comment ça pas grand chose ? Qu'est ce que tu sais ?
- Je suis pas censé le dire. »


En fait, si elle avait été capable de tuer avec un seul regard, il serait sans donc déjà mort. Sentant sa colère remonter, Elléa craignit une transformation incontrôlée. Heureusement, il comprit qu'elle ne riait pas et décida de parler avant qu'elle ne s'énerve définitivement.

 « Je sais juste que t'as un frère qui est en prison mais... je sais pas pourquoi, pas encore.
- Et tu ne le sauras pas, t'as pas intérêt à dire ça quoi que ce soit, sinon je te promet que je fais de ta vie un enfer. Et je ne rigole pas. Qui c'est ta prof ?
- Hicks.
- J'espère pour elle que le reste de ses élèves sont plus talentueux, sinon elle est mal barrée. »


Et sur ces aimables paroles, Elléa tourna les talons. Prochaine étape : retrouver cette prof d'espionnage. La jeune blonde se dirigea vers la salle des profs où elle appris qu'elle était en cours, pour la dernière heure de la journée. Et d'ailleurs... En regardant son portable, la Gaëlith s’aperçut qu'elle venait de louper le début de son cours de maths. Tant pis, elle n'était plus à une heure de colle près, autant sécher l'heure entière. Elle s'accorda une petite pause cigarette avant de foncer dans le bâtiment où Mme Hicks devait terminer son cours d'ici une dizaine de minutes. Et une fois de plus, elle attendit devant la porte, à croire que ça allait devenir une habitude. Lorsque la sonnerie de la fin retentit, elle était aussi soulagée que les élèves qui sortaient de la classe. Et bien plus énervée qu'eux sans doute. Elléa faillit manquer la prof qui fermait la prof tant cette histoire la mettait dans une colère aveuglante. Alors qu'elle marchait dans le couloir, la demoiselle l'interpella.

 « Madame Hicks ! »

Sa voix claqua sèche et pleine de reproches, elle s'approcha d'elle à grand pas.

 « De quel droit vos élèves enquêtent sur le passé des autres ? Ces données sont censés être privées, vous ne pouvez pas faire ça. » Elle n'avait pas haussé le ton, mais sa voix était glaciale.

Une chose était sûre, elle ne la laisserai pas s'en tirer ainsi. Elle était enseignante, une simple enseignante, ça ne lui donnait en aucun droit l'autorisation de violer la vie privée des autres, et encore moins de demander à ses élèves de le faire pour elle.
 



code par liden

_________________
Elléa Isbell Collins.
APPETITE FOR DESTRUCTION.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Le chocolat, un grand classique. J'adore aussi mettre des raclés et les gadgets.
Habitudes du personnage : Bonne question pour tout ceux qui ne sont pas des proches.

Feuille de personnage
Don: Hyperkinésie
Classe: Prof d'Espionnage et remplaçante. Pour ce qui est des niveaux, je crois bien avoir de tout~~
Détails: Mon talent me permet de toujours viser juste, mais utilisé intelligemment, il ne s'agit pas seulement de pouvoir tirer une mouche à plusieurs kilomètre, mais de parvenir à faire les gestes parfaits permettant de réaliser une action impossible autrement.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Mai - 15:14




Règlement de comptes Elléa & Sky


J’étais professeur d’espionnage et j’avais organisé mes cours de telle manière qu’ils tournent autour de trois modules. C’était une bonne méthode de travail, mais même pour moi le module théorique pouvait être barbant. Surtout quand il s’agissait des premières années Noëspa. Il fallait bien commencer quelque part, mais cela ne changeait pas grand-chose. Je n’avais de toute façon pas eu le choix que de reprendre ces bases aujourd’hui au lieu de faire le cours appliqué qui avait été prévu après les résultat de la veille en conception. A quelques secondes près, je me serais retrouvé avec un plantage général du système électrique. J’en étais encore à me demandais si j’avais été un jour aussi maladroite qu’eux à mes débuts. Avant de conclure le cours, un souvenir de ce genre me revint en mémoire.

- Bref, il est donc très facile de se retrouver dans cette situation si vous ne faites pas attention au voltage quand vous posez vos dérivateurs. Mais être sur le point de faire sauter tout le réseau électrique et pas juste disjoncter, ça s’était quand même fort. La seule chose que je peux espérer pour vous c’est que si cela vous arrivait en mission, vous puissiez faire croire comme moi que vous l’aviez prévu. Pour ceux qui se demandaient d’où venait la panne générale du réseau de communication de notre opérateur préféré d’il y a sept ans…  sous-entendais-je avant de conclure. Révisé bien pour les évaluations de fins d’années. Une erreur comme celle-là et c’est le recalage quasi assuré.


Dès que tous les élèves furent dehors, je fis le tour de la classe avant de boucler la classe. Cours d’espionnage oblige, certains petits malins s’amusaient à poser des micros pour avoir à l’avance le programme des autres années. J’avais même dû être obligé de donné mes cours pour Avalön dans une autre salle pour éviter qu’on devine qui faisait partit de cette classe. A mi-chemin dans le couloir, une voix claqua dans mon dos. Faignant la surprise, je me retournais pour lui faire face. En quelques enjambées, la blondinette qui s’emblait attendre devant ma salle en fulminant venait de me rejoindre. Finalement je ne m’étais pas trompée, c’était bien moi qu’elle était venu voir.

- De quel droit vos élèves enquêtent sur le passé des autres ? Ces données sont censées être privées, vous ne pouvez pas faire ça.

- Bonjour. Mademoiselle Hicks enchanté et a qui ais-je affaire ?


Ouai, je sais nulle, mais je reste son supérieur et elle n’est pas sensé me parler ainsi. Je pouvais facilement mettre fin à cette discussion en la collant pour son comportement, mais bon. Je n’étais pas de ces profs qui usent de leur autorité. J’avais quelque peu dérapé en donnant ce devoir. Normalement je devais garder sous contrôle les informations qu’ils découvriraient, mais j’avais laissé mes problèmes personnels me distraire. C’était donc de ma faute et je n’avais plus qu’à l’assumer.

- Pour ce qui est de ton problème, si tu veux bien me suivre.


Sans attendre de réponse, je retournais à ma salle de classe pour que nous puissions parler sans risquer d’être déranger. Elle ne semblait pas aimer qu’on fouille dans son passer. Autant éviter de parler de cela quelque part où n’importe qui pourrait en apprendre plus que désiré par la jeune fille. Après avoir refermé la porte en activant la ‘’sécurité enfant’’ grâce à une petite manipe qui n’en semblerait pas une vue que je m’étais contenté de fermer la porte en resserrant la poignée une fraction de seconde, je me dirigeais vers mon bureau pour mi assoir. Grâce à cette sécurité, la porte resterait fermée s’il s’agissait d’un étudiant ou s’ouvrirait s’il s’agissait de quelqu’un d’autre. De plus, elle pourrait sortir quand elle le désirait. Une pièce fermée sans l’être. Cool, nan ?

- Pour commencer si tu pouvais me dire de qui et quoi il peut s’agir pour que je puisse prendre des mesures, cela m’éviterait de perdre du temps à chercher.


Je ne savais pas encore de quoi il s’agissait exactement, mais au vu de ce qu’elle venait de me balancer, elle parlait très probablement de la ‘’mission espionnage’’ des deuxièmes années. Le premier d’entre eux venait de c’être fait prendre. Pour que cela soit aussi rapide, c’était que quelqu’un n’avait pas su la fermer… En plus de foirer l’exercice, cet abrutit allait avoir de sacré problème. Maintenant à cause de lui, rien n’empêchait cette fille de prévenir tous les autres et de rendre cet exercice caduc. Bon j’avais déjà une nouvelle idée plus académique et que j’aurais surement du appliquer dès le début, mais je n’avais pas vraiment pris le temps de réfléchir quand j’avais posé l’exercice.

- Tu pourrais me dire comment tu as appris que cet idiot fouillait tes données ?


Je n’allais pas me retenir de l’appeler ainsi car pour s’être fait prendre aussi vite, c’est vraiment qu’il l’avait cherché. Certain n’était pas fait pour être espion. Je me demandais si je pouvais mettre un véto sur le passage de certains élèves… Voilà un truc que j’allais pouvoir demander au directeur.  Un espion est censé être discret et considérer toute information découverte comme un trésor à protéger et ne le fournir qu’à La personne qui est sensé l’apprendre. Tient, j’allais peut-être avancer à un peu plus tôt le programme du dernier cours de l’année…


Age does not matter Only the volonter account


© Halloween



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Fumer, le nutella, la musique... Beaucoup de choses en fait.
Habitudes du personnage : Toucher ses cheveux et montrer ses crocs

Feuille de personnage
Don: Métamorphose
Classe: 2e année
Détails: Métamorphose en panthère noire
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Mai - 16:22





Elléa n'avait même pas essayé de contenir la colère qui montait en elle. L'idée que quelqu'un ait fouillé dans son passé la faisait frissonner d'énervement. Elle avait donné des informations à Näyak parce qu'il lui avait demandé et qu'elle lui devait une transparence totale : c'était le moins qu'elle puisse faire. Arthur était également au courant à cause de son dossier médical et des quelques visites qu'elle avait fait chez lui. Mais c'était tout, et elle ne tenait pas à ce qu'un élève de deuxième année se serve des informations qu'il puisse trouver. Enfin, la leçon devait être retenue de son côté, du moins elle l'espérait, le coup de pression qu'elle lui avait administré devrait normalement, le refroidir quant à cette mission. Elléa avait donc rejoins Skylar qui sortait d'un cours et n'hésita pas à l'interpeller. Rapidement, elle se retrouvait au niveau de la prof.

- Bonjour. Mademoiselle Hicks enchanté et a qui ais-je affaire ?

Elléa se fichait éperdument du manque de respect dont elle faisait preuve, tout comme elle se fichait de l'heure de colle qu'elle pouvait obtenir pour lui avoir parlé ainsi : elle n'était pas à ça près et la jeune enseignante avait des explications à lui donner. Elléa ne lui répondit pas immédiatement : elle venait de réaliser que Mademoiselle Hicks n'était personne d'autre que la prof à qui elle avait confié ses bouteilles le soir de la Saint Valentin... elle ne les avait jamais revu d'ailleurs ces bouteilles. Mais bon, aucun importance pour le moment.

 « Elléa Collins. » répondit-elle sèchement.

Elle avait suivi la prof dans la salle de classe. Apparemment, elle n'était pas opposée à la discussion, ce qui détendit imperceptiblement la jeune blonde sans pour autant calmer sa fureur.

- Pour commencer si tu pouvais me dire de qui et quoi il peut s’agir pour que je puisse prendre des mesures, cela m’éviterait de perdre du temps à chercher.

Bien sûr, comme si elle ne s'en doutait pas.

 « Vous avez demandez à vos élèves de trouver des informations sur différentes personnes et apparemment, j'étais l'une d'elle. » commença-t-elle froidement.  « Je n'ai pas envie que quelqu'un d'autre que Näyak et le médecin du pensionnat connaisse mon dossier. Et ça se comprend, j'imagine que vous n'aimeriez pas que quelqu'un fouille dans votre passé. » déclara-t-elle en regardant l'enseignante.

Elle n'était pas la seule dans ce pensionnat avec une histoire qu'elle préférait oublier, elle le savait, et cette prof était sûrement dans ce cas-là. Elléa s'était exprimé sans trop d'agressivité, contrôlant un minimum ses sentiments.

- Tu pourrais me dire comment tu as appris que cet idiot fouillait tes données ?

D'accord, lorsqu'elle prononça le mot ''idiot'', elle tira à Elléa un sourire dur et dépourvu de chaleur. Le mot était bien choisi, parce que cet élève devait être franchement médiocre.

 « J'ai entendu des Noëspa discuter de cette mission, et l'un d'eux a prononcé mon nom alors je l'ai simplement interrogé. »

Pas la peine de raconter les détails de cet interrogatoire ou quoi que ce soit d'autre d'ailleurs, elle avait dis le nécessaire : il ne lui restait plus qu'à attendre les explications.
 



code par liden

_________________
Elléa Isbell Collins.
APPETITE FOR DESTRUCTION.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Le chocolat, un grand classique. J'adore aussi mettre des raclés et les gadgets.
Habitudes du personnage : Bonne question pour tout ceux qui ne sont pas des proches.

Feuille de personnage
Don: Hyperkinésie
Classe: Prof d'Espionnage et remplaçante. Pour ce qui est des niveaux, je crois bien avoir de tout~~
Détails: Mon talent me permet de toujours viser juste, mais utilisé intelligemment, il ne s'agit pas seulement de pouvoir tirer une mouche à plusieurs kilomètre, mais de parvenir à faire les gestes parfaits permettant de réaliser une action impossible autrement.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 20 Mai - 12:49




Règlement de comptes Elléa & Sky


.

- Elléa Collins, me répondit-elle sèchement.


- Pour ce qui est de ton problème, si tu veux bien me suivre.


Eh bé. Elle était bien remontée. Comme cela ne servait à rien de le relever et qu’il serait plus simple de continuer dans une salle, je la fis me suivre dans ma classe. Cela fait, il ne restait plus qu’à tout démêler. Je me doutais pour quelle raison elle venait, mais il restait encore à mettre des noms sur les responsable de la fuite.


- Pour commencer si tu pouvais me dire de qui et quoi il peut s’agir pour que je puisse prendre des mesures, cela m’éviterait de perdre du temps à chercher.


- Vous avez demandez à vos élèves de trouver des informations sur différentes personnes et apparemment, j'étais l'une d'elle,  commença-t-elle froidement.  


Ouai, jusque-là elle ne m’apprenait rien. Je me doutais qu’il s’agissait de ça. Ce que je voulais s’était les noms des élèves en questions. Si elle ne me le disait pas, je pouvais toujours finir par le savoir, mais ce serait légèrement lus simple si elle me le disait elle-même. Pour ce qui est de ce que l’espion en herbe avait trouvé, je ne pense pas que je le saurais facilement. Je n’avais aucune raison de fouiller dans son passé donc si je venais à le savoir, ce ne serait pas de cette manière. Comme elle n’avait pas fini et qu’elle pouvait donc répondre à ces questions, j’attendis sans rien dire.

- Je n'ai pas envie que quelqu'un d'autre que Näyak et le médecin du pensionnat connaisse mon dossier. Et ça se comprend, j'imagine que vous n'aimeriez pas que quelqu'un fouille dans votre passé, déclara-t-elle en m’observant.


- Je comprends ne t’en fait pas pour cela. Si tu le désir, je peux m’occuper de protéger tes données ou de t’apprendre comment le faire. Pour ce qui est du mien, ne t’en fait pas. Personne ne pourrait trouver d’info sans que je le veuille.


Sauf un, mais je n’avais pas besoin de m’étaler là-dessus. Quoi qu’il en soit, ce n’était pas une proposition en l’air. Les Noëspa et Avalön étaient habituellement mes seuls étudiants et ça en faisait déjà un bon petit paquet, mais je n’étais pas contre apprendre ce que je savais a d’autre s’ils le désiraient. Comme la demoiselle semblait tenir énormément à ces secrets, autant lui donner les moyens de les garder dans une école où une bonne partie des élèves savaient hacker ce genre de chose. En tout cas, je ne loupais pas le fait qu’elle semblait se calmer même si je ne le relevais pas.


- Tu pourrais me dire comment tu as appris que cet idiot fouillait tes données ?


A son sourire, je vis que nous étions sur la même longueur d’onde concernant son hacker. J’allais même ne pas tarder à trouver le mot léger en entendant son explication. Là il était carrément bon pour un changement d’unité si cela n’avait tenu qu’à moi. J’allais finir par en toucher réellement deux mots à Nayäk. En plus, j’apprenais qu’il n’était pas le seul qui allait avoir droit à un savon en bon et du forme de ma part.

- J'ai entendu des Noëspa discuter de cette mission, et l'un d'eux a prononcé mon nom alors je l'ai simplement interrogé.


Interrogé ? Au vu de la réputation des Gëltith, je m’attends presque à le voir débarquer dans un sal état quand je le convoquerais avec ces camarades. Bon ce n’était pas tout cela, mais je n’avais toujours pas de noms.

- En fait, j’aurais besoin de savoir comment s’appelle les Noëspa en question. Il s’agit en effet d’une mission que je leur ai confiée pour les mettre en situation. Apparemment, ils étaient loin d’être tous au niveau. Il faut vraiment… me retins-je avant de finir agacer par ces crétins. Bref, si tu pouvais me le dire, ça me ferait gagner du temps.  


Plus abruti que cela, ça devenait compliqué. L’un des premier trucs qu’ils sont sensés intégrer, c’est la discrétion. Or, parler dans un couloir de ce genre de chose est loin d’être discret. On n’est pas sensé en parler du tout, sauf à son supérieur. J’aurais dû être la seule au courant. Je ne m’étais pas occupée de leur formation l’année précédente, mais cela m’étonnerais que leur prof précédent soit médiocre au point de ne pas leur avoir appris ça. J’avais personnellement tendance à prendre un malin plaisir à rendre paranoïaque les 1ères années lorsque je les rencontrais pour la première fois afin qu’ils aient cette notion bien dans le crâne. A la guerre comme à la guerre.

- Tu leur as dit quoi quand tu as sus ce qu’il avait trouvé exactement ? Sinon pour ce qui est de cet exo, je pense que je vais le modifier un peu.


J’avais déjà quelques idées. Il restait cependant à tout vérifier pour ne pas risquer d’avoir d’autre problème cette fois-ci. J’allais surement pouvoir compter sur l’enthousiasme des Noëspa et Avalön pour ce petit jeu. Après avoir constitué et planquer quelques fausses données, il ne me resterait plus qu’à attendre les résultats. Comme cela, pas d’incursion dans la vie privée. Après attendre de voir si ils se font prendre ou non et à corriger leur rapport. Je voulais vraiment les mettre en situation pour me faire une idée de ce qu’ils avaient ou non intégré durant ces deux ans. Je ne voyais pas de moyen plus efficace pour y parvenir.

- Je vais m’occuper du cas de ton bonhomme. Entre la remontrance que je lui réserve ainsi qu’à ces amis, le devoir supplémentaire et colle par ce qu’il a violé l’un de nos principes, la menace d’un cassage de figure de ta part, je suppose, s’il ose l’ouvrir et la classe qui va pas très bien prendre le fait de devoir tout recommencer, à mon avis il va enregistrer le message.


Ouai, il allait en baver. Faut pas exagérer. Une faute de débutant pareil, ça se paye cher. Entre le fait qu’il n’ait pas été discret et qu’il se soit fait choper, j’étais bien remontée. Pour le coup si on m’accusait d’avoir un élève en grippe, je ne pourrais pas le nier.



Age does not matter Only the volonter account


© Halloween


[/quote]

_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Fumer, le nutella, la musique... Beaucoup de choses en fait.
Habitudes du personnage : Toucher ses cheveux et montrer ses crocs

Feuille de personnage
Don: Métamorphose
Classe: 2e année
Détails: Métamorphose en panthère noire
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Mai - 20:28





En fait, l'idée même que quelqu'un puisse trouver aussi facilement des informations sur elle ne faisait que l'énerver. Oui, Elléa avait le sang chaud par moment. Disons qu'il lui arrivait de se contrôler mais que la plupart du temps, elle laissait sa rage l'emporter sur tout le reste. Au début, quand elle avait découvert son don, ces sautes d'humeurs s'étaient révélées sérieusement problématique. À chaque colère, une panthère noire prenait la place de la jeune fille blonde. Et dieu sait que ça devait être surprenait pour ceux qui l'entourait. Et traumatisant pour elle. Mais maintenant, se transformer l'apaisait : elle aimait tant le calme qui l'envahissait lorsqu'elle se métamorphosait ! Cependant malgré l'agacement sévère qu'elle ressentait, elle suivi Skylar sans protester. Elléa répondit d'abord froidement à l'enseignante, jusqu'à ce que celle-ci lui réponde quelque chose qui ne laissa pas la jeune femme indifférente.

- Je comprends ne t’en fait pas pour cela. Si tu le désir, je peux m’occuper de protéger tes données ou de t’apprendre comment le faire. Pour ce qui est du mien, ne t’en fait pas. Personne ne pourrait trouver d’info sans que je le veuille.

Intéressant. Très intéressant. Ainsi, même si Mlle Hicks avait déjà les Noëspa et les Avalön, elle était prête à lui apprendre comment le faire ? La jeune blonde se plongea dans ses pensées : elle n'avait aucun compétence dans ce domaine, mais elle était de nature curieuse, et ça ne lui déplairait pas d'apprendre comment faire une telle chose. La colère était déjà un peu redescendue, comme quoi, elle avait vraiment des sautes d'humeur.

 « Si vous avez le temps, j'accepte volontiers votre proposition, merci. » répondit-elle sincèrement, d'une voix redevenue plus calme.

Elle s'apprêtait à répondre à sa proposition quand Skylar lui posa une autre question. Comment elle avait su que cet abruti fouillait dans son dossier ? Elle esquissa un sourire avant de lui répondre. Elléa espérait sincèrement que les autres Noëspa étaient plus doués, surtout en deuxième année.

- En fait, j’aurais besoin de savoir comment s’appelle les Noëspa en question. Il s’agit en effet d’une mission que je leur ai confiée pour les mettre en situation. Apparemment, ils étaient loin d’être tous au niveau. Il faut vraiment… Bref, si tu pouvais me le dire, ça me ferait gagner du temps.

Elléa hocha la tête pour acquiescer avant de lui donner les noms.

 « Celui qui était chargé de mon cas, et je ne l'ai pas amoché rassurez-vous, c'est Stanislas Aliev. Pour les autres, je ne connais pas le nom de famille mais je sais qu'ils s'appellent Maxime, Lillian et Matthis. »

Une chance sans doute, qu'elle ait réussi, en deux ans, à connaître à peu près tout le monde, au moins de vue. Pourtant, elle n'était pas de nature à aller vers les autres, c'était sans doute l'inverse d'ailleurs et si la majorité des personnes la laissait indifférente, elle savait que beaucoup la considérait comme quelqu'un de détestable. Le plus beau là-dedans était qu'elle se fichait bien de tout ça. Les langues de vipères et hypocrites ne l'intéressaient pas, en fait, les gens en général ne l'intéressaient que très peu. Non pas qu'elle se sentait supérieure (quoi qu'il lui arrivait fréquemment d'être méprisante), simplement, elle savait que la plupart des êtres humains n'en valaient pas la peine. En revanche, si elle était arrivée remontée contre la prof d'espionnage, elle se rendait maintenant compte qu'elle l'avait mal jugée : elle avait l'air brillante et Elléa commençait déjà à la porter dans son estime : la preuve, elle se faisait déjà un peu plus respectueuse.

- Tu leur as dit quoi quand tu as sus ce qu’il avait trouvé exactement ? Sinon pour ce qui est de cet exo, je pense que je vais le modifier un peu.

 « En fait, Stanislas est le seul qui sait que j'ai découvert ce que j'ai trouvé, enfin sauf s'il l'a répété à ses amis. Je lui ai demandé ce qu'il avait trouvé sur moi et quand il m'a répondu je l'ai menacé pour qu'il ne cherche pas plus loin et je lui ai dit que j'espérais que sa prof avait des élèves plus doué. »

Oui, à un ou deux mots près, c'était exactement ce qu'elle avait dit à Stan quand elle avait appris ce qu'il avait découvert.

- Je vais m’occuper du cas de ton bonhomme. Entre la remontrance que je lui réserve ainsi qu’à ces amis, le devoir supplémentaire et colle par ce qu’il a violé l’un de nos principes, la menace d’un cassage de figure de ta part, je suppose, s’il ose l’ouvrir et la classe qui va pas très bien prendre le fait de devoir tout recommencer, à mon avis il va enregistrer le message.

Un sourire se dessina sur les lèvres de la jeune femme blonde. Elle en était sûre : Skylar devait être une très bonne prof. Très exigeante sans aucun doute mais excellente.

 « J'espère qu'il aura compris oui, sinon je me poserai de sérieuses questions sur ses capacités mentales ! » répondit-elle sans dissimuler son sourire.

C'est marrant de voir qu'à peine quelques minutes avant elle était sur le point d'exploser  alors qu'elle avait désormais retrouvé sa sérénité.
 



code par liden

_________________
Elléa Isbell Collins.
APPETITE FOR DESTRUCTION.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Le chocolat, un grand classique. J'adore aussi mettre des raclés et les gadgets.
Habitudes du personnage : Bonne question pour tout ceux qui ne sont pas des proches.

Feuille de personnage
Don: Hyperkinésie
Classe: Prof d'Espionnage et remplaçante. Pour ce qui est des niveaux, je crois bien avoir de tout~~
Détails: Mon talent me permet de toujours viser juste, mais utilisé intelligemment, il ne s'agit pas seulement de pouvoir tirer une mouche à plusieurs kilomètre, mais de parvenir à faire les gestes parfaits permettant de réaliser une action impossible autrement.
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Mai - 10:25




Règlement de comptes Elléa & Sky


Certaines fois, je me demandais si j’avais bien fait d’accepter cette proposition de Näyak. Après tout, je n’avais jamais été formé pour former à mon tour quelqu’un par la suite. Tout ce que je faisais était du pif au mètre. En général, je m’en sortais plutôt bien, mais l’incident d’aujourd’hui montrait bien que j’avais quelques hics. Mais bon, je finis généralement en fin de journée par me dire que j’ai bien fait. Si cela n’avait pas été le cas, je serais probablement partie depuis un moment. J’avais justement un exemple à cet instant. Je venais de réussir à calmer une métamorphe ce changeant en un gros matou noir et sans avoir recours à un subterfuge comme aurait pu le faire ce crétin. A celui-là, moins je le vois et mieux je me porte. Comment il avait pu oser me menacer… Bref. La conclusion est que je ne m’en sort pas si mal dans ce rôle de prof.

- Je comprends ne t’en fait pas pour cela. Si tu le désir, je peux m’occuper de protéger tes données ou de t’apprendre comment le faire. Pour ce qui est du mien, ne t’en fait pas. Personne ne pourrait trouver d’info sans que je le veuille.


Eléa sembla fortement intéressée par ma proposition ce que j’appréciais. Elle ne devait pas s’y attendre. Pour ma part, si elle était motivée, je serais ravi de le faire. Sinon, elle pourrait oublier ma proposition. J’espérais simplement que j’arriverais à la caser dans un trou de mon emploi du temps pour ne pas rentrer plus tard que je ne le fais en ce moment. Ce n’est pas tout cela, mais j’ai une vie en dehors de cet internat contrairement à certains. Or, j’ai bien l’intention de la conserver comme elle est actuellement.

- Si vous avez le temps, j'accepte volontiers votre proposition, merci.  


- Hm… Perso, ça ne me dérange pas de le faire sur mes temps de pose du midi. Après, à toi de me dire quand tu peux et si tu as d’autres possibilités. Tout dépend de toi.


En effet, car je faisais peut-être la proposition, mais je ne lui courrais pas après pour lui apprendre. Je ne m’en faisais tout de même pas trop pour cela, car elle s’emblait vraiment intéressée. Cela dit, une petite question était toujours en suspens. Je la lui posais donc.

- En fait, j’aurais besoin de savoir comment s’appelle les Noëspa en question. Il s’agit en effet d’une mission que je leur ai confiée pour les mettre en situation. Apparemment, ils étaient loin d’être tous au niveau. Il faut vraiment… Bref, si tu pouvais me le dire, ça me ferait gagner du temps.


- Celui qui était chargé de mon cas, et je ne l'ai pas amoché rassurez-vous, c'est Stanislas Aliev. Pour les autres, je ne connais pas le nom de famille mais je sais qu'ils s'appellent Maxime, Lillian et Matthis.


Un sourire me monta aux lèvres lorsque j’entendis la précision. Etrangement, je n’étais pas du tout surprise qu’il s’agisse de ce groupe. Au moins, je n’aurais aucun mal à retenir les coupables. J’avais déjà en tête les différentes choses auxquels ils auraient droits qui se précisaient. Cela j’allais les avoir à l’œil jusqu’à ce qu’ils aient fini leurs études. Voir peut-être après… Tout le groupe n’était pas pourri, mais il fallait garder un œil sur eux et les recadrer rapidement pour arriver à quelque chose avec eux.

- Tu leur as dit quoi quand tu as sus ce qu’il avait trouvé exactement ? Sinon pour ce qui est de cet exo, je pense que je vais le modifier un peu.


- En fait, Stanislas est le seul qui sait que j'ai découvert ce que j'ai trouvé, enfin sauf s'il l'a répété à ses amis. Je lui ai demandé ce qu'il avait trouvé sur moi et quand il m'a répondu je l'ai menacé pour qu'il ne cherche pas plus loin et je lui ai dit que j'espérais que sa prof avait des élèves plus doué.


- Heureusement pour moi, oui.


Ce gamin était largement en queue de peloton. Pour ces amis ce n’était pas le cas de tous, mais comme ils trainaient avec lui, ils se retrouvaient mêlé a ce genre de choses. Bon vu que j’allais devoir reprendre l’exercice, même si elle en parlait, ce ne serait pas un problème. Je ne pris donc pas la peine de lui demander de garder cette affaire pour elle.

- Je vais m’occuper du cas de ton bonhomme. Entre la remontrance que je lui réserve ainsi qu’à ces amis, le devoir supplémentaire et colle par ce qu’il a violé l’un de nos principes, la menace d’un cassage de figure de ta part, je suppose, s’il ose l’ouvrir et la classe qui va pas très bien prendre le fait de devoir tout recommencer, à mon avis il va enregistrer le message.


- J'espère qu'il aura compris oui, sinon je me poserai de sérieuses questions sur ses capacités mentales !


Tout comme Eléa, j’étais amusée même si j’étais également un peu dépité par l’idiotie de ce garçon. Il avait au moins eu le mérite de me faire rencontrer dans un contexte correspondant à mon rôle de professeur cette élève avec qui j’avais bus quelques verres durant la Saint Valentin. Tient, maintenant que j’y repense.

- Au fait, si je ne me trompe pas cela est à toi, dis-je en me penchant pour ouvrir l’un de mes tiroirs de bureau.


Je n’avais pas trop apprécié me retrouver avec sur les bras, mais bon. Le problème des bouteilles avait vite été réglé après leur avoir trouvé une place dans un coin en hauteur jusqu’à la fin de la soirée.

- Il en manque une, mais elles ne tenaient pas toutes là où je les avais rangées.  



Age does not matter Only the volonter account


© Halloween



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Fumer, le nutella, la musique... Beaucoup de choses en fait.
Habitudes du personnage : Toucher ses cheveux et montrer ses crocs

Feuille de personnage
Don: Métamorphose
Classe: 2e année
Détails: Métamorphose en panthère noire
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Mai - 20:42





D'accord, peu de prof l'avaient intéressés dans sa vie. Le seul auquel elle pensait était Artur. Faut dire que sa matière, ou plutôt ses matières, favorisaient l'attention et en plus de ça, il avait quelque chose qui donnait à Elléa envie d'écouter. De ce fait, elle était performante en cours avec lui, notamment en tirs où elle s'était démarquée (avec deux trois autres) du lot. Enfin, elle sentait en discutant avec Mlle Hicks qu'elle aurait été intéressée par sa matière. Elle s'y connaissait, c'était certain, et ça se sentait : c'était en général ce qui rendait un cours passionnant. Alors quand Skylar lui proposa de lui apprendre à protéger ses données, elle n'hésita pas bien longtemps. N'était-ce pas tout ce qu'elle voulait ? Empêcher les autres de connaître son histoire dont elle avait si honte, c'était le plus important. Elle voulait enfermer ces souvenirs loin des oreilles indiscrètes, à l'abri. Moins les autres en savait, mieux elle se portait. Elléa n'était pas du genre à s'intéresser au regard des autres, elle se contrefichait de leur avis et de leur jugement. Et ce n'était pas tant l'idée qu'il la juge sur son passé qui la dérangeait, non. C'était entendre leur chuchotement sur son passage qui lui rappellerait une partie de sa vie qu'elle voulait oublier. Tout ça, elle aurait aimé que ça n'arrive jamais, tout ce qu'elle avait fait, tout ce qui s'était passé. Elle ferma les yeux une fraction de seconde en laissant ses souvenirs redescendre. Tout ceci la poursuivrait pour toujours, elle le savait. Et c'était bien ça le pire : savoir qu'elle ne s'en détacherait jamais, que les erreurs qu'elle avait commise ne cesserai jamais de la poursuivre. Et encore, elle était peut-être chanceuse que cette guerre ait éclatée : elle ne s'en serait jamais sortie sinon... quelle ironie.

- Hm… Perso, ça ne me dérange pas de le faire sur mes temps de pose du midi. Après, à toi de me dire quand tu peux et si tu as d’autres possibilités. Tout dépend de toi.

Elle acquiesça, consciente que Skylar n'hésitait pas à empiéter sur ses heures de pause du midi.

 « Le midi me va parfaitement aussi, merci dans tous les cas. »

Elle ne pouvait qu'être reconnaissante ! Et dire que cette discussion avait mal commencé... Lorsqu'Elléa lui donna les noms, elle vit un sourire naître sur les lèvres de la prof. Apparemment, Stan n'était pas inconnu au bataillon. Pas brillant le garçon ? Ça ne l'étonnait pas. Elléa l'avait fréquenté lors de son arrivé au pensionnat pendant... quelques jours et puis finalement, elle s'était lassée de lui, de ses conversations et... bon disons le clairement, de sa stupidité évidente.

- Tu leur as dit quoi quand tu as sus ce qu’il avait trouvé exactement ? Sinon pour ce qui est de cet exo, je pense que je vais le modifier un peu.


- En fait, Stanislas est le seul qui sait que j'ai découvert ce que j'ai trouvé, enfin sauf s'il l'a répété à ses amis. Je lui ai demandé ce qu'il avait trouvé sur moi et quand il m'a répondu je l'ai menacé pour qu'il ne cherche pas plus loin et je lui ai dit que j'espérais que sa prof avait des élèves plus doué.


- Heureusement pour moi, oui.


Nouveau sourire. Décidément, elles semblaient bien s'entendre. Elléa et Skylar continuèrent leur conversation sur Stan avant que la prof se penche vers l'un de ses tiroirs.

- Au fait, si je ne me trompe pas cela est à toi.

Elléa masqua à peine la surprise qui passa fugacement sur son visage. Elle croyait que la prof et d'autres personnes avaient fini ses bouteilles. En fait, elle avait quitté le gymnase quelques temps avec Niels, juste assez pour qu'elle le repousse afin que leur jeu ne prenne pas fin si rapidement. Bref, toujours était-il que lorsqu'elle était revenue dans le gymnase, la fête était sur le point de se terminer et ses bouteilles avaient disparues. Et maintenant, elles étaient là. Elle attrapa les bouteilles avant de répondre, pour les mettre dans son sac, avant que Skylar ne continue.

- Il en manque une, mais elles ne tenaient pas toutes là où je les avais rangées.

 « Et moi qui croyais qu'elles avaient disparues. Merci ! Et désolée de les avoir laissées comme ça. »

Au départ, elle était juste allée danser, elle ne pensait pas s'absenter aussi longtemps alors forcément, elle les avait confié à Mlle Hicks.
 



code par liden

_________________
Elléa Isbell Collins.
APPETITE FOR DESTRUCTION.


Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Le chocolat, un grand classique. J'adore aussi mettre des raclés et les gadgets.
Habitudes du personnage : Bonne question pour tout ceux qui ne sont pas des proches.

Feuille de personnage
Don: Hyperkinésie
Classe: Prof d'Espionnage et remplaçante. Pour ce qui est des niveaux, je crois bien avoir de tout~~
Détails: Mon talent me permet de toujours viser juste, mais utilisé intelligemment, il ne s'agit pas seulement de pouvoir tirer une mouche à plusieurs kilomètre, mais de parvenir à faire les gestes parfaits permettant de réaliser une action impossible autrement.
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 27 Mai - 9:21




Règlement de comptes Elléa & Sky


.

- Hm… Perso, ça ne me dérange pas de le faire sur mes temps de pose du midi. Après, à toi de me dire quand tu peux et si tu as d’autres possibilités. Tout dépend de toi.


- Le midi me va parfaitement aussi, merci dans tous les cas.


Si seulement tous mes élèves pouvaient ressembler à Eléa, Olive ou Valentin. Je suis sûre que même mes cours les plus rébarbatifs ne me dérangeraient plus. Evidemment, ce serait trop beau donc il me faut des gosses comme ce Aliev. Au moins ça a le mérite de me faire adorer les intéressés. Après avoir hoché de la tête pour passer à autre chose, je continuais la discussion sur les crétins qui s’était fait prendre. Un sourire à multi-sens me monta aux lèvres en entendant les noms des accusés. Bizarre, je venais tout juste de penser à l’un d’entre eux. Il n’y avait pas de doute sur ce que pensais la misse également du dit garçon. C’était amusant comme une personne qui pouvait nous taper sur les nerfs pouvait faire se rapprocher d’autres personnes. Quand le sujet fut bouclé, je lui rendis ce qui restait des bouteilles qu’elle m’avait laissé il y a un moment maintenant.

- Au fait, si je ne me trompe pas cela est à toi.


Elle ne devait pas s’attendre à ce qu’il en reste quelque chose. J’avais failli les abandonné, mais mon instinct de les conserver ne m’avait pas fait défaut. C’est amusant de voir comme le monde est petit. Qui aurait pu se douter que j’allais avoir à refaire à cette élève alors que je n’ai aucune raison de la revoir, sauf peut-être durant des colles, durant sa formation ? Une fois de retour à leur propriétaire, j’expliquais la raison de l’absence de l’une d’entre elle. Après tout, elle m’avait bien dit que je pouvais m’en servir.

- Il en manque une, mais elles ne tenaient pas toutes là où je les avais rangées.


- Et moi qui croyais qu'elles avaient disparues. Merci ! Et désolée de les avoir laissées comme ça.


- Ce n’est rien maintenant. Tu les as récupérées, c’est ce qui compte. Bon ce n’est pas que je veuille te chasser, mais j’ai fini mes cours et je suis attendu chez moi. Je serais tous les midis ici sauf si tu me prévins que tu ne peux pas être là.


Tout en lui disant cela, je lui donnais mon adresse mail ainsi que le site sur lequel je mettais les informations concernant mes cours. Il n’était pas particulièrement top secret, mais j’avais tendance à ne le passer qu’à mes élèves. Dessus, elle pourrait y trouver toutes les bases de données et grands points de cours. A elle de prendre ce qui l’intéressait.

- Pour ce qui est du repas, si tu peux manger sur une autre heure, c’est peut-être le plus simple pour toi. Sinon, j’ai toujours tendance à en ramener trop. Je m’occuperais aussi du matériel. Bon sur ce.


Sautant de mon bureau, je me dirigeais vers la porte de ma salle. Je venais de voir l’heure et je savais déjà que j’allais avoir droit à un interrogatoire sur la raison de mon retard à l’instant où j’ouvrirais la porte de ma maison. J’avais une petite princesse légèrement autoritaire sur ces petits détails. Quand Eléa fut dehors, je refermais derrière nous avant de la saluer et de rentrer chez moi.




Age does not matter Only the volonter account


© Halloween



_________________
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Fumer, le nutella, la musique... Beaucoup de choses en fait.
Habitudes du personnage : Toucher ses cheveux et montrer ses crocs

Feuille de personnage
Don: Métamorphose
Classe: 2e année
Détails: Métamorphose en panthère noire
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 31 Mai - 17:14





- Et moi qui croyais qu'elles avaient disparues. Merci ! Et désolée de les avoir laissées comme ça.

Oui parce qu'autant se le dire, abandonner ses bouteilles comme ça à un prof c'était pas très classe. Quoi que plutôt sympa pour la personne qui récupérait l'alcool, non ? Enfin, dans tous les cas, Skylar était quelqu'un de réglo, il n'y avait pas à s'interroger dessus, la preuve : elle aurait très bien pu ne jamais lui rendre ces bouteilles et les garder pour elle. Elléa aurait sans doute fait ça... bon d'un autre côté la blondinette n'était sans doute pas la plus sainte des élèves du lycée loin de là en fait... Mais elle n'était peut-être pas la pire, après tout, certains devaient avoir des histoires encore plus compliquées que la sienne. D'accord, elle avait fait des choses peu recommandables mais elle était certaine que d'autres aussi.

- Ce n’est rien maintenant. Tu les as récupérées, c’est ce qui compte. Bon ce n’est pas que je veuille te chasser, mais j’ai fini mes cours et je suis attendu chez moi. Je serais tous les midis ici sauf si tu me prévins que tu ne peux pas être là.

Attendue chez elle ? Elle ne vivait donc pas dans le bâtiment avec les autres profs ? Intrigant ! Cependant, Elléa se garda bien de lui poser la question. Certaines choses devaient rester secrètes. La jeune femme blonde sorti son portable pour noter l'adresse mail et le site que lui donnait l'enseignante. Bizarrement, la possibilité d'avoir ce cours en plus la rendait heureuse. Au fond, Elléa avait soif d'apprendre, et si quelques années plus tôt on lui avait dit qu'elle serait impatiente de prendre du temps sur sa pause déjeuner pour aller en cours, elle ne l'aurait pas cru, normal, il y a quelques années, la notion même de cours était floue pour elle.

- Pour ce qui est du repas, si tu peux manger sur une autre heure, c’est peut-être le plus simple pour toi. Sinon, j’ai toujours tendance à en ramener trop. Je m’occuperais aussi du matériel. Bon sur ce.

 « Je m'arrangerai ne vous en faites pas. Merci encore. »

Elle sortit de la salle en lançant un « au revoir » à la prof et rejoignit le bâtiment des élèves. Qui aurait cru que cette rencontre terminerait ainsi ? Elle croisa Stan dans les couloirs et un sourire moqueur et froid s'étira sur les lèvres de la Gaëlith alors que le jeune homme détournait le regard.
Il ne perdait rien pour attendre.
 



code par liden

_________________
Elléa Isbell Collins.
APPETITE FOR DESTRUCTION.


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

Règlement de comptes- PV Skylar.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Règlement de comptes [Lo'] [Terminé]
» Règlement de comptes des dindons de la farce et du farceur ! (PV : Amy - Louis - Christine - Ferdi)
» EVENT - Règlement de comptes
» Règlement de comptes dans 3... 2... 1... [ft. Molly + ouvert à tous]
» Règlement interne :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Näyak Therapy  ::  :: • Les couloirs :: Salles de cours-