Accueil  Rechercher  Membres  S'enregistrer  Connexion    

Partagez|
<<<<<

* Valentin pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar


Age du personnage : 23
Son truc préféré : Prendre des douches avec quelques verres tout en dansant le tango of course
Habitudes du personnage : Ronronner quand il faut pas, fumer toujours trop

Feuille de personnage
Don: Transformation
Classe: 2*B ; U-Avalön
Détails: Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 2 Mai - 20:31


Valentin Garret Lostsoul
« Le rêve semble réel quand on y est, ce n’est que quand on se réveille qu’on se rend compte qu’il avait quelque chose d’étrange...  »


 
CRÉDIT - FICHE



feat. Garret Heldund

    JE SUIS CE QUE JE SUISÂge:  18 ansSpécificité:  Métamorphose en LionUnité: AvalönGroupe sanguin: O-Orientation sexuelle: HétérosexuelMot fétiche: AutomatqiuePéché Mignon: SpaghettisParticularité: AsthmatiqueEmpreinte: Cacahuètes
    QUALITÉS & DÉFAUTS________- Posé- La tête sur les épaules- Têtu- Hypersensible



CARACTÈRE
«  Quel est le parasite le plus résistant : une bactérie, un virus, un ver intestinal ? ... Une idée.
»



Ce mec là il a toujours le sourire aux lèvres, il est triste il sourit, il pleure il sourit, il est content il sourit. Malgré cet étrange habitude de dévoiler ses crocs à tout le monde Valentin est un jeune homme posé, sérieux dans son travail et ne fait pas le fou en cours. C'est un exemple pour la société -jerigole-. Derrière son petit profil d'intellectuel travailleur c'est quelqu'un qui aime aussi sortir et s'amuser mais sait où sont ses priorités. Trop de blabla, il extrapole un peu tout et tourne autours du pot lorsqu'il n'est pas sur de lui. Mais le pire chez Valentin c'est sa corde sensible. Du jamais vu ! Il se cache derrière une arme, enfouit ses sentiments à l'intérieur pour laisser paraitre un soldat insensible. Il faut apprendre à le connaitre..
STORY
« On ne change pas le passé, sauf quand on s'appelle Marty McFly »


« Hé tapette ! » Valentin se pressait dans l'allée, sa capuche mouillée recouvrait presque ses yeux et ses chaussures pesaient plus lourd avec toute cette eau. Il accélérât tant bien que mal le pas, il sentait que les larmes n'allaient pas tarder mais cela ne fessait rien, encore trois petites rues et il était chez lui. « Alors Valentine va pleurer chez sa môman ?! ». Valentin marchait de plus en plus vite, il remonta son imperméable jusqu'à son menton et fourra ses mains dans ses poches, encore trois rues. Il était environ dix-sept heure trente, il sortait des cours comme d'habitude. Ils approchaient, il le sentait. Il leva les yeux au ciel mais il n'eu pas le temps d'implorer le ciel, ils étaient là. Ses poumons se décollaient de sa poitrine, Valentin en eu le souffle coupé, l'un des garçons qui avait mis une violente claque dans le dos. Alors que le jeune garçon cherchait de l'air un autre lui enfonça son poing dans le nez. Les genoux à terres le jeune garçon porta ses mains à son nez, affolé par tout ce sang il se mit à paniquer. « Arrêtez ! » hurla-t-il lorsque les autres lui donnaient des coups de pieds dans les côtes. Rien ni personne ne pouvait les arrêter, la haine qui les rongeait détruisait peu à peu Valentin qui n'avait même plus la force de se défendre. Non, pas ça, sil-te-plait, respire pensa-t-il lorsqu'il sentit sa trachée se rétrécir lentement. Il se mit à tousser violemment tandis qu'ils lui tirait les cheveux. Les larmes qui perlaient de ses joues se confondaient avec la pluie battante de cette sombre soirée. L’étau se refermait sur Valentin, il respirait par une paille et chercha avec des geste saccadés sa Ventoline dans sa poche de jean. Il la tenait enfin entre ses mains et la porta à sa bouche. « Crève sale pédale » grogna l'un en envoyant le médicament dans les airs d'un coup de pied, elle attérit quelque mètres plus loin. Valentin voyait déjà la mort en face de lui, il ne pouvait plus respirer mais poussa un rugissement, de douleur, de peur, de colère. Il se leva brusquement et plongea sur le sol pour récupérer son précieux médicament tandis que les autres riait. Le pauvre garçon baignait dans le sang et la pluie. Ils s'approchèrent de lui, Valentin ne comprit jamais comment il eu cette minute de répit pour aspirer son médicament. Il leva sa main, dans l'espoir qu'ils aient pitié de lui, mais n'eu droit à rien. Baaam. Il sent encore aujourd'hui la douleur. Un violent coup de pied lui brisa la mâchoire. S'en était trop, le jeune garçon bouillonnait. Il voulut crier à l'aide mais un autre rugissement sortir de lui et il bondit sur ses agresseurs qui semblaient d'un coup terrifiés. Valentin ne savait plus ce qu'il faisait, il griffait, mordait, lorsque sa colère passa un des enfants étaient mort entre ses griffes. Valentin tourna la tête vers une vitrine de magasin et découvrit avec horreur sa nouvelle apparence.

« [...] comme ça je pourrais financer son opération » « Voyons tu ne vas pas risquer ta vie en t'inscrivant dans l'armée juste pour payer l'opération de ta mère » « Une vie pour une vie » Valentin quitta la pièce en serrant les dents, il s'était promis de ne pas pleurer. Sa lettre de motivation pour l'armée était déjà envoyé, il allait surement commencer les missions très prochainement avec cette Guerre Mondiale qui n'est pas prête de s'arrêter. L'argent se fait rare... Fou de rage que son médecin de famille soit contre son dévouement le jeune garçon sortir s'asseoir devant sa maison. Il resta assis là pendant bien une heure, jusqu'à ce que le facteur lui tende une lettre. Lorsque Valentin eu finit de la lire il prit ses médicaments, quelques affaires dans un sac à dos et partit en courrant, cette lettre était le seul moyen; [..] je promets de te donner l'argent pour financer les opérations de ta mère [...] Näyak


_________________

- it's where my demons hide -

When your dreams all fail and the ones we hail are the worst of all and the blood’s run stale



Dernière édition par Valentin G. Lostsoul le Mer 25 Déc - 13:09, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Son truc préféré : Déambuler dans les couloirs sous forme animale pour impressionner les jeunes
Habitudes du personnage : Mettre du citron dans tout ses aliments ou manger de l'herbe du parc, so sex'

Feuille de personnage
Don: A votre avis !
Classe: Dans toutes classes, même dans celles que tu ne soupçonnes même pas
Détails: Cerf
Voir le profil de l'utilisateur http://nayak-therapy.forumactif.org
Jeu 2 Mai - 20:32


    Bienvenu ! Le code est bon, bonne continuation =D
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Age du personnage : 23
Son truc préféré : Prendre des douches avec quelques verres tout en dansant le tango of course
Habitudes du personnage : Ronronner quand il faut pas, fumer toujours trop

Feuille de personnage
Don: Transformation
Classe: 2*B ; U-Avalön
Détails: Lion
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mai - 13:31



    J'ai enfin terminé !! ♥

_________________

- it's where my demons hide -

When your dreams all fail and the ones we hail are the worst of all and the blood’s run stale

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Age du personnage : 22
Son truc préféré : Les dragibus.
Habitudes du personnage : Il aime bien tuer des gens dans sa cave.

Feuille de personnage
Don: Maîtrise de la température
Classe: 1ère année
Détails:
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 3 Mai - 17:10

    Bienvenue mon petit pleurnichard ♥

_________________
'Cause everyone seems to need the cure,
Oh, precious cure.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Revenir en haut Aller en bas

* Valentin pour vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Näyak Therapy  ::  :: • Aquarium :: Validés-